ASOCIACIÓN LATINA PARA EL ANÁLISIS DE LOS SISTEMAS DE SALUD

CALASS 2019 – Programa preliminar

Département de gestion, d’évaluation et de politique de santé de l’École de santé publique de l’Université de Montréal

 22-23-24 août 2019

Thème principal du congrès : Cultures et transformation des systèmes de santé

Les transformations des systèmes de santé

Le vieillissement de la population, la prévalence croissante des maladies chroniques, l’émergence d’enjeux en matière de santé des populations telle la santé des migrants, les contraintes budgétaires, les innovations et les technologies de l’information sont à la source de transformations d’importance dans les systèmes de santé. Quelles sont les finalités recherchées par ces transformations ? Quel sens leur donner ? Comment les réaliser ? Afin de répondre à ces questions, les décideurs en matière de politiques publiques et les gestionnaires des systèmes et organisations de santé rencontrent un certain nombre de défis.

Le rôle de la culture dans les transformations

Parmi ces défis, la culture joue un grand rôle dans la mise en œuvre des transformations des systèmes de santé. La culture est un concept polysémique qui se décline en la culture politique, la culture organisationnelle, la culture administrative, la culture professionnelle et la culture des patients. Ces différentes cultures interagissent et s’influencent mutuellement aux niveaux des systèmes, des organisations, des groupes et des acteurs.

De nombreux acteurs, possédant un bagage culturel différent, interagissent au sein des systèmes de santé. Les cultures se retrouvent souvent en tension dans la mise en œuvre des transformations des systèmes de santé. La convergence ou une médiation des cultures professionnelle, organisationnelle, administrative et politique est une condition nécessaire à la réussite des transformations/réformes. Ce rapprochement des cultures passe par une confrontation et révision commune des croyances, des valeurs, de la vision, des processus et des structures afin d’atteindre les objectifs de résultats. Si les cultures ne peuvent être gérées, des stratégies peuvent permettre de mieux les comprendre et de capitaliser sur leur diversité.

Pourquoi la culture est importante ?

De nombreuses études suggèrent que la culture au sein des organisations est un levier important pour améliorer la performance des services de santé (Scott, 2003). Ainsi, les systèmes de soins de santé et leurs organisations doivent faciliter un rapprochement des cultures pour réussir leurs transformations et faire face aux nombreux défis. Ceci pourrait soutenir une amélioration de la performance des services tout en maintenant un haut niveau de qualité et d’accessibilité.

Le congrès propose de réfléchir au rôle des cultures dans les transformations des organisations et des systèmes de santé à travers différentes questions :

Influence des cultures dans l’adaptation et la transformation des systèmes de santé :

  • Dans quelle mesure les cultures professionnelle, organisationnelle, administrative ou politique contribuent à façonner les transformations dans les systèmes de santé ?
  • Dans quelle mesure les réalités culturelles facilitent ou limitent l’adaptation et la performance des systèmes de santé ?
  • Comment les spécificités culturelles influencent l’évolution des systèmes de santé ?
  • Dans quelles mesures les cultures jouent-elles un rôle dans la conduite d’actions spécifiques guidant l’amélioration des pratiques ?

Les tensions entre les cultures :

  • Quels outils, quelles approches peut-on mettre en place pour faciliter l’adaptation des systèmes et le rapprochement des cultures ?
  • Quelles sont les tensions entre les cultures auxquelles font face les systèmes de santé ?
  • Comment les tensions entre les cultures peuvent-elles être des moteurs ou des freins aux transformations des systèmes de santé ?

Les spécificités culturelles des pays de langue latine :

  • Quelles sont les conditions de succès en lien avec les contextes spécifiques de changement des espaces de langue latine ?
  • Existe-t-il des spécificités culturelles propres aux espaces de langue latine ?

Les cultures des populations et des minorités :

  • Comment réconcilier les cultures des différentes communautés (minorités autochtones, Premières Nations) ?
  • Dans un contexte de migration des populations, comment intégrer les cultures pour répondre aux besoins des populations ?
  • Comment intégrer la culture des patients (des usagers) dans la conduite de réforme ?

Mots clés :

  • Cultures professionnelle, organisationnelle, administrative, politique et des patients
  • Évolution culturelle
  • Organisations des soins, modes d’organisation, modèles d’organisation
  • Système de santé, système de soins de santé
  • Gouvernance, gouvernance clinique
  • Leadership

→ Download do Programa preliminar

→ Baixar formulário de inscrição CALASS 2019

 

Initiation à l’évaluation médico-économique des interventions et des technologies de santé

Formation internationale interactive pour les professionnels de santé et les managers

Initiation à l’évaluation médico-économique des interventions et des technologies de santé

26-28 juin 2019 à Toulon (France)

Le but de cette formation est :
– d’acquérir les principes de base en économie de la santé et en évaluation médico-économique pour participer ou réaliser un projet ;
– de savoir mesurer les coûts et les conséquences et aussi de prévoir leur actualisation ;
– d’utiliser une grille d’appréciation des évaluations médico-économiques ;
– d’assimiler les recommandations méthodologiques.

Le programme et l’accès à toutes les informations (renseignements, identification des formateurs, formulaire d’inscription, modalités de paiement des frais d’inscription, etc.) se trouvent sur cette page web.

Modalités des travaux pratiques en groupes interprofessionnels
Dès le premier jour, les participants constitueront des groupes interprofessionnels qui travailleront en équipe tout au long de la formation. Leur objectif sera de construire un projet d’évaluation médico-économique, au fur et à mesure du déroulement de la formation. Chaque groupe définira son sujet de travail (des exemples seront donnés par les formateurs), ses outils et ses indicateurs. Le troisième jour, chaque groupe présentera le résultat de ses travaux à l’ensemble des participants.

Ce cours en français sera animé par une formatrice canadienne et un formateur français, donnant ainsi une perspective internationale aux connaissances à acquérir et aux débats :

Professeure Roxane Borgès Da Silva
Économiste de la santé, Professeure agrégée, Université de Montréal ; Chercheuse, Institut de recherche en santé publique de l’Université de Montréal, responsable de l’axe Système de santé; Fellow, Centre interuniversitaire de recherche en analyse des organisations (CIRANO), Canada.

Docteur Georges Borgès Da Silva
Médecin spécialiste de santé publique, formateur, concepteur du moteur de recherche des professionnels de santé, ex-rédacteur en chef de la revue Pratique et Organisation des Soins et ex-rédacteur associé de la revue Santé Publique, membre du conseil de l’Association latine pour l’analyse des systèmes de santé (ALASS), France.

Organisation
Cette formation se déroule sur trois jours, du 26 au 28 juin 2019, dans une salle de formation du centre-ville de Toulon (France). Elle est organisée par Bibliothèque de santé, avec le parrainage de l’Association latine pour l’analyse des systèmes de santé.
Nos cours sont l’occasion d’échanges entre les professionnels venant de pays francophones.
Il est fortement recommandé de venir avec un ordinateur personnel pouvant se connecter au wifi.

Cette activité de formation est enregistrée sous le n°9380518983 (micro-entreprise Borgès Da Silva). Cet enregistrement ne vaut pas agrément de l’État.

Côté pratique
Les frais d’inscription totaux sont de 390 euros pour l’ensemble des trois jours. Ce montant inclus la formation, les supports de cours et les six pauses-café (les repas ne sont pas inclus).
Vous pouvez nous joindre pour tout renseignement :
Dr Georges Borgès Da Silva : georges.borges-da-silva@ggbds.org

La date limite des inscriptions est fixée au 11 juin 2019.

Une liste d’hôtels proches du lieu de formation sera fournie sur demande.
Les participants arrivant en avion pourront se rendre facilement à Toulon (France) depuis les aéroports suivants :
– Toulon-Hyères : navettes pour le centre-ville de Toulon ;
– Marseille-Marignane : navettes pour la gare SNCF de Marseille puis trains pour Toulon ;
– Paris-Charles de Gaulle : trains TGV pour Toulon depuis la gare SNCF de l’aéroport, ou vols pour Toulon-Hyères ;
– Paris-Orly : avions pour Toulon-Hyères, ou trains depuis la “gare de Lyon” à Paris ;
– Bruxelles : trains pour Toulon à la gare Midi, changement de gare à Paris sauf pour les trains de 10h33 qui n’ont qu’un changement de quai en gare de Marseille.

Participants
Cette formation ne nécessite aucun pré-requis. Elle s’adresse à tous les professionnels de la santé et aux managers des établissements et structures de soins (hôpitaux, cliniques, services de santé de pemière ligne ou de prévention, agences de santé, entreprises de santé, etc.).

Étude internationale «PerConcept»


Dr. Dumitru Şişcanu, membre de l’ALASS, invite les collègues à participer à l’étude internationale «PerConcept», un sondage d’opinion mené auprès de médecins fournissant des services de santé reproductive sur l’évaluation de leur perception du concept de «Planification Familiale».

Les résultats de la recherche pourraient contribuer à modifier certaines politiques et stratégies dans le domaine de la santé materno-infantile.

→ Télécharger le document

Formation internationale avec le logiciel gratuit Zotero

Formation internationale à la recherche bibliographique et à la rédaction scientifique, avec le logiciel gratuit Zotero

Toulon (France), du 27 au 29 mars 2019

 

Le logiciel Zotero permet de récupérer automatiquement des notices bibliographiques sur l’internet (ou sur un intranet d’entreprise), de sauvegarder et classer des références documentaires, de générer des appels de citations dans un texte (sur Word notamment), de réaliser une liste des références classées et mises dans un des 300 styles de présentation possibles.

Il renumérote les références lorsque l’on modifie la structure d’un texte. Il permet aussi de partager des références entre les membres d’un groupe de travail multicentrique et d’installer une veille documentaire sur un sujet précis.

Objectifs de la formation

– Réaliser des requêtes bibliographiques sur PubMed-Medline, la plus importante base d’articles sur les sciences de la vie (indexation de 29 millions d’articles). PubMed donne accès par internet à la connaissance la plus actuelle en santé quand on sait utiliser les méthodes de requêtes adaptées (équations booléennes avec les descripteurs du MeSH). 

– S’initier à la rédaction scientifique

Dans l’atteinte de ces deux objectifs, le logiciel Zotero (nouvelle version 5) permettra de créer une base de référence documentaire et d’intégrer les références dans un texte. Les fonctionnalités usuelles de Zotero seront utilisées dans des travaux dirigés.

Organisation

Cette formation se déroule sur trois jours à Toulon (France), dans une salle de formation du centre-ville.

Elle est organisée par Bibliothèque de santé (microentreprise Borges-Da-Silva), avec le parrainage de l’Association Latine pour l’Analyse des Systèmes de Santé (ALASS). 

Cette activité de formation est enregistrée sous le n°9380518983 auprès de la Préfecture de Marseille. Conformément à la règlementation française, cet enregistrement ne vaut pas agrément de l’Etat.

Comme les années précédentes, nos cours sont l’occasion d’échanges entre les participants, professionnels de santé venant d’Europe et d’Afrique.

Pour participer aux travaux pratiques, il est nécessaire de venir avec un ordinateur personnel se connectant à l’internet par wifi et disposant du logiciel Microsoft Word.

Côté pratique

Annonce, renseignements, programme et modalités d’inscription sont disponibles sur le site du moteur documentaire Bibliothèque de santé, à la rubrique “Nos formations” (Initiation au logiciel Zotero).

Le formulaire d’inscription à la formation à Toulon est disponible en Word ou en pdf.

Les demandes d’inscription se font en envoyant le formulaire d’inscription rempli à l’adresse : bibliothequedesante@ggbds.org

Les frais d’inscription totaux sont de 390 euros. Ce montant inclus les trois jours de formation, les supports de cours, les pauses café, la location de la salle.

Les repas, l’hébergement et le déplacement ne sont pas inclus.

Renseignements sur la formation : georges.borges-da-silva@ggbds.org

La date limite d’inscription est fixée au 17 mars 2019.

– Pour les participants qui le souhaitent, un hôtel proche du lieu de formation pourra leur être indiqué.

Les participants arrivant en avion peuvent se rendre facilement à Toulon à partir des aéroport suivants :

Toulon-Hyères : navettes pour le centre-ville de Toulon
Marseille-Marignane : navettes pour la gare SNCF de Marseille, puis trains toutes les heures jusqu’au centre-ville de Toulon
Paris-Charlesde Gaulle : depuis la gare SNCF de l’aéroport, prendre le train TGV jusqu’au centre-ville de Toulon
Paris-Orly : avions pour l’aéroport Toulon-Hyères desservi par la compagnie Air France, ou bien trains SNCF pour Toulon depuis la “gare de Lyon” située au centre-ville de Paris

Intérêt de cette formation

Notre formation permettra à tout professionnel du secteur santé de s’initier à ces savoirs :

– trouver les connaissances les plus actuelles en santé dont il a besoin pour se documenter, mener des travaux, réaliser un article, un rapport ou une thèse, aider à des décisions cliniques ou politiques, etc.
– Utiliser le logiciel Zotero pour la gestion de ses bibliographies ;
– rédiger un article ou un rapport selon les principes de la rédaction scientifique attendus par les revues indexées sur Medline.

Approche pédagogique

Les trois jours seront partagés en temps de cours et en temps de pratique. La formation sera animée de manière interactive par un professionnel francophone, le Dr Georges Borgès Da Silva.

L’animateur est spécialiste de santé publique et concepteur du moteur de recherche documentaire des professions de santé (Bibliothèque de santé), il est ancien rédacteur en chef de la revue Pratiques et Organisation des Soins et ancien rédacteur associé de la revue Santé Publique. Son profil Researchgate.

Public

Cette formation ne nécessite aucun pré-requis informatique. Elle est ouverte à tous les professionnels des secteurs des soins, de la santé publique, et des sciences sociales. Elle sera particulièrement utile aux praticiens hospitaliers ou ambulatoires, aux chefs de projets en santé, aux membres de groupes de travail, aux professionnels de réseaux de soins et à tous ceux qui sont amenés à rédiger des rapports, des thèses, des mémoires, ou des articles scientifiques.

Après cette formation de mars sur Zotero, la formation suivante aura lieu en juin 2019 et portera sur l’analyse médico-économique. Ecrivez-nous pour réserver une place.

Appel à contribution: Quelles évolutions et quels enjeux pour les organisations et leurs territoires ?

Appel à contribution
Colloque MABEST [Management des Activités du Bien-Etre et de la Santé & Territoires]

Quelles évolutions et quels enjeux pour les organisations et leurs territoires ?

4 & 5 avril 2019 – Clermont-Ferrand (France)

Co-organisé par le Groupe ESC Clermont, l’IAE Clermont Auvergne et le laboratoire CRCGM (EA 3849)

Dans le cadre des évènements annuels Chaire Santé & Territoires
et du centenaire du Groupe ESC Clermont

Contact : colloques.sante-territoires@uca.fr

Partenaires académiques du colloque :


Contexte

Alors que, depuis plusieurs années, le domaine de la santé connaît de profonds bouleversements, tant sur le plan institutionnel qu’en matière d’innovation, ce colloque a été imaginé comme un temps d’échange autour des recherches en gestion portant sur les domaines de la santé et du bien-être. Il s’agit plus précisément de mettre à jour les thèmes de recherche émergents et les questions d’actualité autour de la gestion des organisations agissant sur ces secteurs d’activités mais aussi de dégager des pistes managériales pour l’action des gestionnaires dans leurs territoires.
Le territoire est considéré ici comme un espace de coopération et d’apprentissage entre différents acteurs, basé sur un partage d’informations et de connaissances visant la réalisation d’objectifs de développement économiques et d’innovation au service de l’attractivité (Bourret, 2008 ; Torra, 2013).

L’ambition du colloque est de réunir les contributions scientifiques de chercheurs en management, en sciences humaines sociales ou en médecine en mesure d’illustrer les questions (mais aussi les solutions) que soulève la problématique des articulations entre acteurs de la santé et du bien-être et leurs territoires d’intervention.
Face aux défis paradoxaux d’optimisation des activités de santé et de rationalisation des dépenses, les acteurs de santé doivent repenser leurs contributions individuelle et collective dans la prise en charge des patients. Les dimensions transversales et coopératives que suggèrent les réflexions en termes de parcours patient, de santé, de soins sont aujourd’hui régulièrement convoquées pour répondre à ces nouvelles problématiques. En revanche, une importante réflexion reste à mener à la fois sur la définition de ces concepts ainsi que sur les manières dont les acteurs de la santé les mobilisent dans leurs pratiques quotidiennes.

Un des objectifs scientifiques du colloque est de permettre aux chercheurs et aux praticiens de contribuer à répondre à ces interrogations à travers la présentation de recherches qui pourront prendre des formes scientifiques diverses (étude de cas, recherche intervention, recherche bibliographique, expérimentation, etc.).
Ce colloque a également pour objectif de favoriser l’ouverture internationale de la recherche en management de la santé notamment en favorisant les contributions de chercheurs internationaux.

Le management de la santé se positionne de manière de plus en plus nette au centre de nombreuses questions scientifiques et pratiques qui vont de la gestion des risques ou de la gestion des ressources humaines, en passant par la coordination des soins ou l’évaluation de la performance. L’enjeu de ces journées est de mobiliser, confronter et formaliser des concepts et des idées qui pourront aider les acteurs de la santé et du bien-être à mieux appréhender l’environnement dans lequel ils interviennent. Aussi, la ligne directrice de l’organisation de cet évènement scientifique est de promouvoir une fertilisation croisée entre les expertises et connaissances des professionnels de la santé et du bien-être et celles des chercheurs travaillant dans ce domaine.

En croisant les apports de chercheurs académiques et de praticiens, nous pourrons ainsi interroger sur le lien entre territoires et santé, au regard des thématiques suivantes (non exhaustives) :

  • Management intra et inter-organisationnel : comment amener les acteurs internes (collaborateurs) comme externes (patients, médecine de ville…) à coopérer sur un territoire ? Quelles formes de coopérations sont identifiables ? Voit-on naître de nouvelles formes organisationnelles ? Comment financer les établissements et contrôler leurs coûts ? Comment suivre, évaluer et contrôler le parcours des patients ? Quelles résistances et limites à la coopération ? Quel lien entre culture professionnelle et coopération ? Quels cadres théoriques mobilisables ? Etc.
  • Innovation produit et évolutions des comportements des usagers et consommateurs : exploration des concepts de « mieux être » et « pleine santé », nature des besoins exprimés, place de la segmentation, offres de services innovantes, différenciation et promotion de l’offre, effet « territoire » de l’offre, place de la marque…
  • Innovation technologique : la santé connectée au service des territoires : quels usages, impacts sur les acteurs, sur la relation usagers/organisation, gestion de l’information, etc.

Ces thématiques, volontairement larges, couvrent les disciplines classiques du management public et des sciences de gestion (stratégie, marketing, finance, contrôle de gestion, ressources humaines…). Elles peuvent également être abordées sous un angle sectoriel (tourisme, thermalisme, sport, nutrition-santé…). Les communications attendues peuvent porter sur une revue de littérature, rendre compte d’une démarche méthodologique originale, présenter une étude de cas ou une recherche plus aboutie, sans que cela soit exhaustif.

Une sélection des meilleures communications sera proposée pour évaluation dans des revues académiques classées.


Programme du colloque

Jeudi 4 avril 2019

10h-12h : Table ronde d’ouverture praticiens / chercheurs
Déjeuner
13h30-15h : 1ère session d’ateliers
15h15-16h45 : 2ème session d’ateliers
17h-18h : Atelier doctoral – session Poster
20h : Soirée de Gala

Vendredi 5 avril 2019

9h-10h30 : 3ème session d’ateliers
11h-12h30 : Table ronde e-santé
Déjeuner
Après-midi : Excursions et visites

Cet événement s’inscrit dans les cadres suivants :

  • Centenaire du Groupe ESC Clermont
  • Echanges annuels de la Chaire Santé & Territoires – Université Clermont Auvergne

Instructions aux auteurs

Vous pouvez contribuer de deux façons au colloque MABEST :

  1. En proposant une communication en français ou en anglais
  2. En participant à la session poster

Les auteurs sont invités à déposer leurs intentions, à la fois pour les communications et les posters, selon les consignes suivantes :

  • Page 1 :

o Nature de la contribution (communication ou poster)
o Titre de la communication ou du poster
o Nom et prénom des auteurs et coordonnées (établissement, laboratoire, adresse, mail)
o Mots clés (3 à 5)

  • Pages suivantes (4 pages) :

o Titre de la communication ou du poster
o Objectif(s) de la recherche
o Contexte et problématique
o Cadre théorique ou conceptuel
o Terrain mobilisé
o Principaux résultats
o Contributions : intérêt de la communication ou du poster par rapport à l’état de l’art et/ou de la pratique
o Principales références bibliographiques

Les intentions devront être soumises en format Word exclusivement, à l’adresse suivante : colloques.sante-territoires@uca.fr.

Un template Word sera fourni aux auteurs dont l’intention est acceptée, pour la mise en forme des communications dans leur version intégrale et définitive.
Les actes du colloque seront distribués au format électronique (clé USB) aux participants ayant réglé leur inscription (cf. ci-dessous). Les résumés des contributions seront quant à eux disponibles sur le site internet du colloque.


Calendrier

Pour une bonne organisation, nous vous remercions de veiller à respecter les dates indiquées ci-dessous.

Lundi 3 décembre 2018 : Date limite de dépôt des intentions (communication ou poster)
Jeudi 31 janvier 2019 : Notification d’acceptation ou de rejet
Vendredi 1er mars 2019 : Date limite d’envoi des communications définitives
Vendredi 1er mars 2019 : Date limite des inscriptions à tarif préférentiel
Mercredi 20 mars 2019 : Date limite des inscriptions pour pouvoir figurer dans les actes
Jeudi 4 et vendredi 5 avril 2019 : Colloque MABEST 


Modalités pratiques

Tarifs d’inscription au colloque :

  • Jusqu’au 1er mars 2019 : 230€ (incluant les pauses, les déjeuners et la soirée de gala)
  • Après le 1er mars 2019 : 280€ (incluant les pauses, les déjeuners et la soirée de gala)
  • Doctorants (sur présentation d’un justificatif) : 130€

Le colloque se tiendra pour partie dans les locaux de l’IAE Clermont Auvergne et pour partie dans ceux du Groupe ESC Clermont ; les deux établissements sont situés en centre-ville, à 10 minutes à pied l’un de l’autre.

Une liste d’hôtels sera proposée sur le site internet du colloque.


Comité scientifique

Anne ALBERT-CROMARIAS, Groupe ESC Clermont
Alexandre ASSELINEAU, Burgundy School of Business
Christophe BARET, Aix Marseille Université
Christelle BRUYERE, Université de Saint-Etienne
Sylvain DERNAT, UMR Territoires
Catherine DOS SANTOS, Groupe ESC Clermont
Ahmed EL BAHRI, ARS Provence-Alpes-Côte d’Azur
Mauricette FOURNIER, UMR Territoires
Karine GALLOPEL-MORVAN, Ecole des Hautes Etudes en Santé Publique
Caroline GAUTHIER, Grenoble Ecole de Management
Corinne GRENIER, Kedge Business School
Charles-Edouard HOULLIER-GUIBERT, Université de Rouen
Pierre JAL, Thermes de Châtel-Guyon
Hélène MAINET, UMR Territoires
Laurent MERIADE, IAE Clermont Auvergne
Thierry NOBRE, EM Strasbourg
Laurent RIEUTORT, UMR Territoires
Arnaud RIVIERE, Université de Tours
Corinne ROCHETTE, IAE Clermont Auvergne
Damien TALBOT, IAE Clermont Auvergne
Dominique VOLLET, UMR Territoires
Véronique ZARDET, ISEOR
Cédrine ZUMBO-LEBRUMENT, Groupe ESC Clermont


Comité d’organisation

Anne ALBERT-CROMARIAS, Groupe ESC Clermont
François CASSIERE, IAE Clermont Auvergne
Laetitia CECCATO, Université Clermont Auvergne
Cassandra DELORME, Chaire « Santé et Territoires »
Catherine DOS SANTOS, Groupe ESC Clermont
Norbert LEBRUMENT, IAE Clermont Auvergne
Laurent MERIADE, IAE Clermont Auvergne
Corinne ROCHETTE, IAE Clermont Auvergne
Sophie RODIER, IAE Clermont Auvergne
Cédrine ZUMBO-LEBRUMENT, Groupe ESC Clermont


Bibliographie indicative

Amat-Roze, J. M. (2011). La territorialisation de la santé : quand le territoire fait débat, Hérodote, (4), 13-32.
Angelé-Halgand, N., & Garrot, T. (2017). La santé, un bien commun ? Enjeux politiques et organisationnels d’une nouvelle donne, 6ème Colloque AIRMAP, Nice.
Baly, O., L. Cazin, J. Despatin, F. Kletz & E. Periac (dir.) (2016). Management hospitalier et territoires : les nouveaux défis, Presses des Mines.
Bourret C. (2008). Éléments pour une approche de l’intelligence territoriale comme synergie de projets locaux pour développer une identité collective, Projectics / Proyéctica / Projectique, vol. 1, 79-92.
Coldefy, M. & V. Lucas-Gabrielli (2012). Le territoire, un outil d’organisation des soins et des politiques de santé, Questions d’économie de la santé, 175, 1-8.
Denis, J-L., L. Lamothe L. & A. Langley (2001). The dynamics of collective leadership and strategic change in pluralistic organizations, Academy of management journal, 44(4), 809-837.
Fulconis, F. & J. Joubert (2017). Compétitivité et réseau public d’offre de soins : des Communautés Hospitalières de Territoire aux Groupements Hospitaliers de Territoire, Management & Avenir, 93(3), 37-63.
Gorge, H., N. Özçağlar-Toulouse, & S. Toussaint (2015). Bien-être et well-being dans la consommation : une analyse comparative, Recherche et Applications en Marketing (French Edition), 30(2), 104-123.
Kim, S.H., Myers, C.G., and Allen, L. (2017), “Health Care Providers Can Use Design Thinking to Improve Patient Experiences”, Harvard Business Review, p. 2-5.
Lozato-Giotart, J. P., É., Leroux & M. Balfet (2012). Management du tourisme : territoires, offres et stratégies, Pearson Education France.
Mériade, L., B. Nautré, C. Rochette, & D. Talbot (2017). Les effets de la Proximité sur l’exécution des politiques publiques : L’exemple d’un Centre de Lutte contre le Cancer, Politiques et Management public, 34(1), 143-162.
Orvain, J., & N. Angelé-Halgand (2011). Les manufactures de santé : l’art du compromis entre domesticité et industrie, Sciences sociales et santé, 29(1), 5-27.
Pomey, M. P., Flora, L., Karazivan, P., Dumez, V., Lebel, P., Vanier, M. C., … & Jouet, É. (2015). Le «Montreal model» : enjeux du partenariat relationnel entre patients et professionnels de la santé. Santé publique, 1(HS), 41-50.
Torra M. (2013). Territoire comme espace d’attractivité et de déclinaison de l’intelligence économique en intelligence territoriale, Marché et organisations, 2(18), 67-85.
Tremblay, D., N. Touati, D. Roberge, J.L. Denis, A. Turcotte & B. Samson (2014). Conditions for production of interdisciplinary teamwork outcomes in oncology teams: protocol for a realist evaluation, Implementation Science, 9(1), 76.
Westra, D., F. Angeli, M. Carree & D. Ruwaard (2017). Coopetition in health care: A multi-level analysis of its individual and organizational determinants, Social Science & Medicine, 186, 43-51.
Zimmermann, J. B. (2008), Le territoire dans l’analyse économique, Revue française de gestion, 184(4), 105-118.

Appel : La télémédecine dans les droits nationaux dans l’UE

Diplôme en Droit Européen

Santé et Produits de Santé

Appel à manifestation d’intérêt

 

A l’attention des doctorants ou jeunes docteurs intéressés par une étude sur la mise en œuvre de la télémédecine dans les droits nationaux.

L’étude (20 à 30 pages), proposée dans le cadre de la Chaire Jean Monnet en droit européen de la santé et des produits de santé de Nathalie de Grove Valdeyron, qui peut être réalisée en français ou en anglais (elle sera dans ce cas-là traduite), devrait porter sur la mise en œuvre de la télémédecine dans un des Etats de l’Union européenne (sauf R-U, Espagne, Allemagne et France, Etats pour lesquels des études ont déjà été réalisées). Elle fera l’objet d’une publication en septembre 2019 (date limite de remise des contributions, 1er juin 2019)

Pour plus de précisions les personnes intéressées sont invitées à écrire à Nathalie Valdeyron (nathalie.valdeyron@ut-capitole.fr).


Contexte :La santé en ligne figure en bonne place dans le troisième programme d’action pour la santé publique établi par le Règlement (UE) 282/2014 du 11 mars 2014 pour la période 2014-2020 : il entend favoriser le recours à l’innovation en matière de santé et aux services de santé en ligne en améliorant l’interopérabilité des registres des patients et d’autres solutions apportées par les services de santé en ligne. D’une façon générale la Commission entend encourager le développement de la santé en ligne pour relever un certain nombre de défis dans le domaine de la santé et des systèmes de santé ; qu’il s’agisse « d’améliorer la gestion des affections chroniques et de la multi-morbidité », « d’accroître la pérennité et l’efficience des systèmes de santé en libérant le potentiel d’innovation, en renforçant les soins axés sur le patient/l’individu et la responsabilisation de l’individu », « d’encourager les soins de santé transfrontaliers, la sécurité sanitaire, la solidarité », ou encore « d’améliorer les conditions juridiques et sanitaires relatives au développement de produits et services de santé en ligne, l’universalité et l’équité ».

Le recours à la télémédecine est une des priorités de l’Union européenne et est expressément visé par la directive 2011/24/UE. La mise en œuvre pratique de ce mode de prestation de soins de santé dans un contexte transfrontalier suscite beaucoup de questionnements. Les systèmes de santé nationaux favorisent aujourd’hui son déploiement (mise en place d’un encadrement juridique jusque-là inexistant, modification de ce dernier, prise en charge (ou non) par les systèmes de santé).

L’objet de l’étude est de dresser un état des lieux (au mois de juin 2019) des mesures adoptées par les Etats pour favoriser ce nouveau mode de prestation de soins, de préciser les actes qui relèvent de la télémédecine et dans quelle mesure ils sont pris en charge par les systèmes de santé nationaux ce qui s’avèrera déterminant dans le cadre de soins de santé transfrontaliers (application de la loi où est établi le prestataire de services).

Plus information: https://bit.ly/2EnqbOK

CONASS – Novo membro institucional

Presentação de um novo membro institucional

CONASS
Conselho Nacional de Secretários de Saúde
Sede social: Brasília/DF
Brasil

Página web: www.conass.org.br


Objeto de la institución

Capítulo 1 – Da constitução e finalides

Art. 1º – O Conselho Nacional de Secretários de Saúde (CONASS), con secretários de Saúde dos Estados e do DF, constituído desde 03.02, associação civil sem finalidade lucrativa, de duração indeterminada regida no seu estatuto e normas complementares.

Art. 2º – São finalidades do CONASS

I. Representar as Secretarias de Saúde dos Estados e do Distrito Federal nas Sistema Único de Saúde (SUS), expressas no artigo 14B da Lei nº 8.080/90, da Lei nº 8.142/90 e outras decorrentes da gestão compartilhada entre os entes na forma de organização do SUS.
II. Prestar assessoramiento técnico ás Secretarias do Saúde dos Estados Federal em assuntos ligados á gestão do sistema de saúde.
III. Promover a capacitação e a pesquisa científica.
IV. Vocalizar para a sociedade as posiçoes técnicas e políticas das Secretarias dos Estados e do Distrito Federal.
V. Disseminar informações.
VI. Produzir e difundir conhecimento.
VII. Inovar e incentivar a troca de experiências y de boas práticas.

Proyectos en el seno de la Institución

a) Programa de apoio às Secretarias Estaduais de Saúde.
b) CONASS- Debate.
c) Guía de apoio à gestão estadual do Sistema Único de Saúde.
d) Revista Consensus.
e) LEIASS (Linha Editorial Internacional de apoio aos sistemas de saúde), em parceira com o Instituto de Higiene e Medicina Tropical da Universidade Nova de Lisboa.
f) Planificação de Atenção à Saúde.

Espectativas de colaboración con ALASS

a) Ampliar intercambios de experiências e conhecimentos nas áreas de políticas públicas de saúde.
b) Promover a defesa dos sistemas universais de saúde e do dirèito a saúde.

Nombre de los colaboradores

Secretário ejecutivo: Jurandi Frutuoso

Assesoria jurídica: Alethele de Oliveira Santos

Assesoria de comunicação social

Adriane Cruz
Marcus Carvalho
Tatiana Rosa

Coordenação técnica: René José Moreira dos Santos

Coordenação de desenvolvimiento institucional: Ricardo de Freitas Scotti

Coordenaçãotécnica

Alessandra Schneider
Carla Ulhôha André
Eliana María Ribeiro Dourado
Fernando P. Cupertino de Barros
Haroldo Jorge de Carvalho Pontes
Lourdes Lemos Almeida
María José Evangelista
Nereu Henrique Mansano
Tereza Cristina Linz Amaral
Viviane Rocha de Luiz

Conselho editorial

Adriane Cruz
Fernando P. Cupertino de Barros
Jurandi Frutuoso
Marcus Carvalho
Ricardo de Freitas Scotti
René Santos
Tatiana Rosa

CALASS e a 20ª Edição dos Prémios de Excelência na Análise dos Sistemas de Saúde

Tema principal CALASS 2018

«Inovação e sistemas de saúde»

Um sincero agradecimento a todos aqueles que escolheram participar do CALASS 2018, que registrou esses números:

214 Inscritos
14 Países diferentes
115 Comunicações
16 Posters
5 Sessões plenárias
1 Atelier

 


No último dia do Congresso, o Júri internacional conferiu os Prêmios de Excelência:

  • O prêmio para a Melhor comunicação a Mathilde Chinet et Pascale Ferrari, Suiça. Título da comunicação: Promotion du plan de crise conjoint (PCC), présentation des résultats d’une étude sur les pratiques et contenus du PCC et recommandations en vue de son implantation dans divers milieux et programmes de soins du Canton de Vaud.
  • O prémio do Melhor Pôster a Andrea Betto, Itália. Título do poster: Per la conservazione della salute comune: giustizia, sanità marittima e logiche corruttive nelle carte del processo ad Adriano Ruffini e Giovanni Greco in Ancona del 1628.
  • O prémio co-financiado pelo cluster I-Care para a Melhor comunicação sobre o tema principal a Simone Santana Da Silva, Cinira Magali Fortuna, Maria José Bistafa Pereira et Gilles Monceau, Brasil-Francia. Título da comunicação: Nascimentos no Brasil e na Françia: uma reflexâo a partir da perspectiva da socioclínica institucional.

Obrigado novamente por sua participação e os convidamos a ver algumas fotos do Calass 2018 no seguinte link: https://www.alass.org/fr/imagenes-de-calass-2018/

Esperamos vê-los no Calass 2019 – Montreal (Quebec/Canada) em 22-23-24 de agosto, cujo tema principal será «Culturas e transformação de sistemas de saúde».

Cordiais saudações,

Monica De Angelis e Comite Alass

Imagens de CALASS 2018

Foto oficial do CALASS 2018 e várias atividades

(© David VENIER  –  Université Jean Moulin Lyon 3)

Foto oficial – CALASS 2018

Várias atividades

Este slideshow necessita de JavaScript.

 

Membro do ALASS, Secretária de Saúde da Cidade do México

La Dra. Oliva López Arellano, coordinadora del Doctorado en Ciencias de Salud Colectiva y miembro de ALASS será la próxima Secretaria de Salud de la Ciudad de México.

Oliva López Arellano, es médica y maestra en Medicina Social por la Universidad Autónoma Metropolitana (UAM) y doctora en Ciencias de la Salud Pública por el Instituto nacional de Salud Pública y médica comunitaria en programas de extensión de cobertura en la Huasteca Potosina y Chiapas.

Es epidemióloga de los Servicios de Salud de la Ciudad de México y del estado de Michoacán, profesora investigadora de la UAM Xochimilco y docente titular en la maestría en Medicina Social y en el doctorado en Ciencias en Salud Colectiva de dicha institución.

Además, es investigadora sobre las temáticas de políticas y sistemas de salud, condiciones de vida y salud en ámbitos regionales, y derecho a la salud. Es miembro del Sistema nacional de Investigadores.

Participa en organizaciones como Asociación latina de Análisis de Sistemas de Salud, la Asociación Latinoamericana de Medicina Social, el Observatorio Iberoamericano de Políticas y Sistemas de Salud, y el World Justice Proyect.

Ver la transmisión de su nombramiento.