ASOCIACIÓN LATINA PARA EL ANÁLISIS DE LOS SISTEMAS DE SALUD

Dumitru Siscanu: Etude «PerConcept»

Moldavia 25 marzo, 2020
Categorías: Noticias

Perceptions concernant l’intégration des soins préconceptionnels dans les programmes de planification familiale

Bien que l’idée de l’étude “PerConcept” a été soutenue par plusieurs collègues de différents pays, y compris des membres d’ALASS, la recherche a été menée dans trois villes de 3 pays: Chisinau (République de Moldova), Irkutsk (Fédération de Russie) et Mexico (Mexique). Dans l’enquête, qui a été menée au cours de la période de février à juin 2019, ont participé 1012 médecins, en étant validés 991 questionnaires. Le questionnaire élaboré pour la collecte de données contenait 10 questions sur l’objet de l’étude et 6 questions sur certaines données générales des participants à l’enquête.

L’étude “PerConcept” a confirmé l’hypothèse des auteurs selon laquelle le concept de planification familiale devrait être modifié et inclure la composante de préparation préconceptionnelle. Plus de 90% des personnes interrogées (912) considèrent que la préparation préconceptionnelle se réfère au domaine de la planification familiale. Respectivement, 93,3% d’entre eux estiment que le concept de “Planification Familiale” devrait réellement inclure, et la composante de préparation préconceptionnelle, concomitant, avec la contraception, les approches étant également appliquées pour les deux. Ainsi, seront respectés les droits de tous les couples / personnes, indépendamment du fait que ils planifient ou non un enfant.

Dans le même temps, l’étude a mis en évidence l’importance d’une approche plus personnalisée lors de conseil aux couples en matière de préparation à la grossesse, tout d’abord en respectant la confidentialité et les visions des femmes et des hommes concernant les valeurs familiales, la naissance des enfants, etc.

Dans leurs commentaires, les participants à l’enquête ont mentionné l’importance de renforcer les soins préconceptionnels qui ont un impact bénéfique sur l’amélioration de la santé maternelle et infantile.

Même si la recherche ne couvrait pas un plus grand nombre de pays, nous considérons les résultats très intéressants car les médecins, répondants de 3 régions du monde: Europe, Asie et Amérique du Nord, ont des perceptions similaires concernant l’inclusion des services de préparation pour la grossesse dans les programmes de planification familiale. Cela pourrait contribuer à une intégration plus efficace des soins préconceptionnels dans les soins de santé primaires, ce qui pourrait servir de sujet à de futures recherches.

Dumitru Siscanu