ASOCIACIÓN LATINA PARA EL ANÁLISIS DE LOS SISTEMAS DE SALUD

Appel à session thématique

Département de gestion évaluation et politique de santé de l’École de santé publique de l’Université de Montréal

22-23-24 août 2019

Dates importantes :
1 novembre 2018 : lancement de l’appel à session thématique
15 janvier 2019 : clôture de l’appel à session thématique
15 février 2019 : notification d’acceptation des sessions thématiques
1er février 2019 : lancement de l’appel à communications libres (orales et par affiches)
15 avril 2019 : clôture de l’appel à communications libres
30 mai 2019 : notification d’acceptation des communications libres
15 juin 2019 : fin du tarif préférentiel d’inscription

 

Thème principal du congrès : Cultures et transformation des systèmes de santé

Les transformations des systèmes de santé

Le vieillissement de la population, la prévalence croissante des maladies chroniques, l’émergence d’enjeux en matière de santé des populations telle la santé des migrants, les contraintes budgétaires, les innovations et les technologies de l’information sont à la source de transformations d’importance dans les systèmes de santé. Quelles sont les finalités recherchées par ces transformations ? Quel sens leur donner ? Comment les réaliser ? Afin de répondre à ces questions, les décideurs en matière de politiques publiques et les gestionnaires des systèmes et organisations de santé rencontrent un certain nombre de défis.

Le rôle de la culture dans les transformations

Parmi ces défis, la culture joue un grand rôle dans la mise en œuvre des transformations des systèmes de santé. La culture est un concept polysémique qui se décline en la culture politique, la culture organisationnelle, la culture administrative, la culture professionnelle et la culture des patients. Ces différentes cultures interagissent et s’influencent mutuellement aux niveaux des systèmes, des organisations, des groupes et des acteurs.
De nombreux acteurs, possédant un bagage culturel différent, interagissent au sein des systèmes de santé. Les cultures se retrouvent souvent en tension dans la mise en œuvre des transformations des systèmes de santé. La convergence ou une médiation des cultures professionnelle, organisationnelle, administrative et politique est une condition nécessaire à la réussite des transformations/réformes. Ce rapprochement des cultures passe par une confrontation et révision commune des croyances, des valeurs, de la vision, des processus et des structures afin d’atteindre les objectifs de résultats. Si les cultures ne peuvent être gérées, des stratégies peuvent permettre de mieux les comprendre et de capitaliser sur leur diversité.

Pourquoi la culture est importante ?

De nombreuses études suggèrent que la culture au sein des organisations est un levier important pour améliorer la performance des services de santé (Scott, 2003). Ainsi, les systèmes de soins de santé et leurs organisations doivent faciliter un rapprochement des cultures pour réussir leurs transformations et faire face aux nombreux défis. Ceci pourrait soutenir une amélioration de la performance des services tout en maintenant un haut niveau de qualité et d’accessibilité.
Le congrès propose de réfléchir au rôle des cultures dans les transformations des organisations et des systèmes de santé à travers différentes questions :

Influence des cultures dans l’adaptation et la transformation des systèmes de santé :

• Dans quelle mesure les cultures professionnelle, organisationnelle, administrative ou politique contribuent à façonner les transformations dans les systèmes de santé ?
• Dans quelle mesure les réalités culturelles facilitent ou limitent l’adaptation et la performance des systèmes de santé ?
• Comment les spécificités culturelles influencent l’évolution des systèmes de santé ?
• Dans quelles mesures les cultures jouent-elles un rôle dans la conduite d’actions spécifiques guidant l’amélioration des pratiques ?

Les tensions entre les cultures :

• Quels outils, quelles approches peut-on mettre en place pour faciliter l’adaptation des systèmes et le rapprochement des cultures ?
• Quelles sont les tensions entre les cultures auxquelles font face les systèmes de santé ?
• Comment les tensions entre les cultures peuvent-elles être des moteurs ou des freins aux transformations des systèmes de santé ?

Les spécificités culturelles des pays de langue latine :

• Quelles sont les conditions de succès en lien avec les contextes spécifiques de changement des espaces de langue latine ?
• Existe-t-il des spécificités culturelles propres aux espaces de langue latine ?

Les cultures des populations et des minorités :

• Comment réconcilier les cultures des différentes communautés (minorités autochtones, Premières Nations) ?
• Dans un contexte de migration des populations, comment intégrer les cultures pour répondre aux besoins des populations ?
• Comment intégrer la culture des patients (des usagers) dans la conduite de réforme ?

Mots clés :

– Cultures professionnelle, organisationnelle, administrative, politique et des patients.
– Évolution culturelle.
– Organisations des soins, modes d’organisation, modèles d’organisation.
– Système de santé, système de soins de santé.
– Gouvernance, gouvernance clinique.
– Leadership.

Autres thèmes de l’ALASS

L’ALASS étant une association dont les intérêts des membres sont très diversifiés, des présentations ou des sessions spécifiques pourront être proposées sur d’autres problématiques relevant de l’analyse des systèmes de santé, tels que :

Epidémiologie et santé publique, assistance aux personnes âgées, conditions d’accès et d’équité, organisation des services en réseaux intégrés, parcours de diagnostic-thérapeutique-assistance et intégration hôpital-territoire, santé mentale, financement des services sanitaires, logistique, instruments de management, technologie de l’information et de la communication, gestion des risques dans les hôpitaux, modèles d’organisation, de gestion des compétences et des connaissances pour l’assistance du personnel de santé, formation pour les professions sanitaires, formation à distance, gouvernances et politiques sanitaires nationales, décentralisation des systèmes d’assistance sanitaire, relations entre public et privé, éducation à la santé et communication publique, évaluation des programmes de santé publique, hospitalisation à domicile, droit à la santé, les droits des patients, etc.

Le comité scientifique réunira le cas échéant les communications libres autour de thèmes communs qui donneront lieu à des sessions. Les membres de l’ALASS et les participants au Congrès sont encouragés à proposer des sessions thématiques sur des sujets liés à l’analyse des systèmes de santé.

Appel à session thématique

1 novembre 2018 : ouverture de l’appel à session thématique.
15 janvier 2018 : clôture de l’appel à session thématique.

Langue de soumission

Toutes les langues latines (de manière exceptionnelle, le Canada étant un pays avec deux langues officielles dont l’anglais, les soumissions en anglais seront acceptées)
Chaque proposition de session thématique doit adopter la forme suivante sans dépasser deux pages (400 à 800 mots) et doit être soumise via le formulaire disponible en téléchargement à l’adresse électronique alass@alass.org. Les sessions thématiques seront d’une durée d’1h30 et seront placées dans le programme par le comité scientifique.

• Le titre de la communication
• L’auteur responsable de la session thématique qui assure la correspondance, avec indication d’e-mail, téléphone et adresse.
• Les intervenants envisagés dans la session thématique.
• Les auteurs et leurs institutions professionnelles.
• Le contexte et la description du problème.
• Les objectifs de la recherche.
• Les théories, les méthodes, les modèles, les matériels employés.
• Les résultats.
• La discussion.
• Les apports / l’intérêt de la communication par rapport à l’état de l’art ou aux pratiques.
• De trois à cinq mots-clés.

L’évaluation des propositions de communication sera réalisée sur la base de la qualité, de l’originalité et de la clarté.
Les résumés non conformes à ce modèle seront exclus.
Il sera accepté un maximum de deux propositions de sessions thématiques par auteur.

Appel à communication libre

Un appel à communication libre (orale ou par affiche) sera lancé au cours du mois de février. Plus d’informations à venir.

Objectifs de l’ALASS

L’ALASS est une association scientifique et professionnelle ayant pour buts la promotion des échanges, le développement de la recherche et la formation des professionnels des pays de culture latine dans le domaine de l’analyse des systèmes de santé.

Ses secteurs d’intérêt sont notamment :

• La planification, l’organisation et la gestion des services de santé.
• L’analyse des facteurs qui influencent l’état de santé et qui orientent l’utilisation des services de santé.
• Le développement des méthodes d’évaluation des pratiques professionnelles, des modèles d’analyse des systèmes de santé, des techniques et des actions de promotion de la santé.
• L’analyse des politiques de santé publique et des stratégies sanitaires.

L’activité de l’Association est centrée sur les spécificités propres aux pays de culture latine.

Membres

Les membres invités à adhérer à l’ALASS sont des chercheurs et des professionnels du secteur sanitaire et médico-social de culture latine ou qui se reconnaissent dans cette culture.

Langues du Congrès

Les langues officielles du Congrès sont les langues latines. Les présentations peuvent être en français, espagnol, italien, portugais, roumain ou catalan. Tout membre de l’ALASS doit pouvoir s’exprimer au moins dans une langue latine et si possible en comprendre une seconde. L’ALASS souhaite que chaque personne puisse s’exprimer dans sa langue tout en étant compris des autres.

Il n’est pas prévu de traduction simultanée.

Si la présentation orale est en portugais, espagnol, italien, roumain ou catalan, les textes qui l’accompagnent doivent impérativement être en français. Dans le cas où la présentation est en français, les diapositives devront être nécessairement en espagnol, italien, portugais, roumain ou catalan. Cette règle facilite la compréhension mutuelle de tous les participants.

Matériel technique

Les salles du Congrès seront équipées d’un vidéoprojecteur. Des exigences particulières doivent être communiquées avant le 1er juillet à : alass@alass.org.

Comité scientifique local

Roxane Borgès Da Silva, Professeure agrégée, Département de gestion, évaluation et politiques de santé, École de santé publique de l’Université de Montréal.
Jean-Louis Denis, Professeur titulaire, Chaire de recherche du Canada sur le design et l’adaptation des systèmes de santé, Département de gestion, évaluation et politique de santé, École de santé publique de l’Université de Montréal.
Carl-Ardy Dubois, Professeur titulaire, Directeur du Département de gestion, évaluation et politique de santé, École de santé publique de l’Université de Montréal.
Marie-Pierre Gagnon, Professeure titulaire, Chaire de recherche du Canada en technologies et pratiques en santé, Faculté des sciences infirmières de l’Université Laval.
Lise Lamothe, Professeure titulaire, Département de gestion, évaluation et politique de santé, École de santé publique de l’Université de Montréal.
Denis A. Roy, Vice-président, Science et gouvernance clinique, Institut national d’excellence en santé et en services sociaux (INESSS).

Conseil d’administration de l’ALASS

Philippe Anhorn, Suisse
Joan Barrubés, Espagne
Maurizio Battino, Italie
Georges Borges da Silva, France
Roxane Borges da Silva, Canada
Patricia Chico Aldama, Mexique
Monica De Angelis, Italie (Président)
Carlo De Pietro, Suisse
Johanne Gagnon, Canada
Marie-Pierre Gagnon, Canada
Edna Maria Goulart Joazeiro, Brésil
Berta Maria Iradier, Espagne
Noemi Javaux, Belgique
Philippe Kohl, Belgique
Ana Maria Malik, Brésil
Catherine Maurain, France
Frédérique Quidu, France
Magda Scherer, Brésil
Abdesselam Taleb, Algerie
Carmen Tereanu, Italie
Carolina Tetelboin Henrion, Mexique
Véronique Zardet, France

Secrétariat technique du congrès

Luisa Falcó. ALASS. alass@alass.org

Institution d’accueil

Département de gestion, d’évaluation et de politique de santé de l’École de santé publique de l’Université de Montréal.

→ Télécharger l’Appel à session thématique

13 novembre, 2018